En cas de fortes chutes de neige ou de manque de pneus hiver, l’utilisation de chaînes à neige peut être obligatoire dans les quartiers couverts par l’ordonnance sur les équipements d’hiver. Il y en a quelques-uns qui conviennent à tous les budgets et à tous les budgets, mais lesquelles sélectionner ? Ce mini guide vous aide à y voir plus clair.

Chaînes à neige

Les chaînes métalliques sont absolument nécessaires pour une utilisation fréquente dans les zones montagneuses. En plus de leur adhérence, leur principal atout est qu’elles sont surtout résistantes. Pourtant, ils peuvent ne pas convenir aux véhicules avec un espace limité entre les enjoliveurs et les pneus (véhicules sans chaîne à neige).

Ces équipements sont installés sur les deux roues motrices de la voiture. Il existe deux modèles d’équipement pneu neige en métal :

– Chaînes à tension automatique

Ces équipements en métal sont très pratiques et s’installent en moins d’une minute et n’ont pas besoin d’être arrêtées pour régler la tension, car leur système novateur ajuste de façon automatique la tension dès le démarrage de la voiture.

– Chaînes à tension manuelle

Ce sont des chaînes « classiques » qui requièrent une certaine agilité et un peu d’entraînement pour les assembler.

Pour information, pour pouvoir résister aux premières gelées en toute sécurité, il est important d’avoir une chaîne à neige adaptée à l’hiver.

Chaussettes à neige

Les chaussettes à neige sont à usage d’urgence ou occasionnel. Leur principal atout est qu’elles n’endommageront pas les jantes et n’interféreront pas avec les systèmes électroniques de sécurité (ESP, ABS, etc.).

Leur texture et leur surface perméable produisent l’effet dit de « frottement à sec » : l’eau à la surface de la glace est éliminée et s’est égouttée, ce qui met le tissu en contact direct avec la glace. Ce frottement, combiné à la charge électrostatique du tissu, permet une traction tout en offrant une direction de mouvement et une adhérence. Cependant, elles sont généralement réservées aux fortes chutes de neige ou aux situations d’urgence. Elles sont susceptibles d’être retirées sur route sèche afin de ne pas les endommager.

Chaînes « alternatives »

Bien que les chaussettes et chaînes pneus en métal soient les choix les plus connus, vous pouvez trouver d’autres types de chaînes disponibles dans les sites de ventes en ligne de pneus :

Chaînes textiles : c’est un équipement à mi-chemin entre la chaussette et la chaîne en métal, car elle est constituée de maillons en polyester super résistants à l’usure et d’anneaux en acier.

Elles sont efficaces sur la glace et la neige, car elles glissent comme des couvercles sur roues, elles peuvent donc être assemblées rapidement. La vitesse maximale autorisée pour ce modèle de chaîne pneus est de 40 km/h.

Araignée : c’est le produit ultime des équipements pour rouler sur la neige : rapide et facile à installer, n’endommagera pas la jante et dure plus longtemps que les autres modèles. Elles sont fabriquées en forme d’araignée ou de « pieuvre » équipées de crampons et de griffes, afin qu’elles puissent attraper la glace et la neige au maximum.

Les roulements pivotants leur permettent d’ajuster les pneus à différentes tailles. Elles peuvent aussi être installées sur des voitures avec des passages de roues étroits.