C’est désormais officiel : c’est le parc des sports de la commune de Briançon qui a été choisi pour accueillir le mondial de l’escalade pour le compte de l’année 2018. Cet évènement d’envergure, qui en est à sa 29ème édition, se tiendra du 15 au 21 juillet, et promet d’ores et déjà un programme très riche en sensations fortes et en émotions. Focus !

De la grimpe pour tous, et pour tous les niveaux !

chaussons d'escaladeAprès les casernes Berwick en 2017, c’est au tour du parc des sports briançonnais de recevoir les grimpeurs en provenance des quatre coins du monde, dans le cadre de l’édition 2018 du mondial de la varappe. Pendant une semaine entière, Briançon rimera avec piolets, cordes et chausson d’escalade, compétition, projections de films et expositions ; ceci pour le plus grand bonheur de tous les amoureux de la grimpe, quel que soit leur niveau professionnel !

En effet, des plus jeunes escaladeurs novices aux montagnards confirmés, chacun trouvera assurément sa place au mondial. Il est d’abord prévu des séances d’initiation lors des journées « faites le mur », puis plusieurs compétitions auxquelles seront autorisés à participer aussi bien les licenciés que les non licenciés. Bien sûr, il faudra au préalable se prémunir du nécessaire pour défier les reliefs montagneux (en savoir plus sur Autourdublog.fr).

Entre autres challenges attendus cette année à Briançon, figurent le nouveau Baby Grimpe pour les enfants de 5 à 7 ans, le second Open des petits Gibbons, ouvert aux enfants nés entre 2005 et 2010, ainsi que la traditionnelle Coupe de France Jeunes et Vétérans. Il faudra également guetter l’étape de coupe du monde IFSC Handi grimpe, et surtout la très prisée Coupe du monde IFSC de difficulté, qui promet d’être aussi spectaculaire que lors des éditions précédentes !

Un spectacle époustouflant avec la coupe du monde d’escalade de difficulté IFSC

Briançon accueille Cette étape, qui sera assurément le véritable point d’orgue du mondial de Briançon, réunit annuellement 10 000 curieux en moyenne, et ce n’est aucunement un hasard. Et pour cause, pendant 2 jours, cet évènement combinera compétition et spectacle, le tout dans une ambiance survoltée.

L’agenda est plutôt succinct : dans la matinée du vendredi, se tiendront les qualifications, puis les demi-finales hommes et dames en soirée. Les 52 meilleurs grimpeurs

du monde se défieront donc les uns les autres, et seule la crème accèdera à l’épique finale du samedi soir, au parc des sports de Briançon. Mais l’aspect le plus intéressant de ce mondial, c’est bien la liberté  de l’accès aux différentes manifestations !

Une semaine entière dédiée à la montagne, et complètement gratuite

En marge des 2 jours de coupe du monde, le mondial de la grimpe 2018 sera effectivement marqué par une grande variété d’activités qui seront toutes gratuites. Plusieurs animations avec pour thème la montagne sont prévues, de même qu’une multitude d’activités ludiques, de démonstrations, d’ateliers, d’expositions découverte, ainsi qu’un salon montagne et escalade. Autant de manifestations dont le succès ne sera pas sans impact sur la commune !

D’importants enjeux à long terme pour Briançon

Un évènement d’aussi grande envergure ne saurait passer sans laisser de traces dans la ville organisatrice. Bien au-delà du côté ludique et attractif, ce rendez-vous sportif constitue un véritable boost pour le tourisme et donc pour l’économie locale, à travers les milliers de visiteurs drainés annuellement. Et les retombées positives ne feront que s’accroitre pour la commune, vu que la compétition, initialement concentrée sur la difficulté, devrait se tourner prochainement vers la vitesse et le bloc. De quoi attirer encore plus de monde !